Peut-on négocier les clauses contractuelles du contrat d’assurances ?

Les clauses contractuelles régissent les droits et les obligations des assurances et des assurés. Souvent nombreuses et pompeuses, on ne prend pas toujours le temps d’éplucher les clauses contractuelles du contrat d’assurances ! Et c’est un tort… Non seulement, elles sont négociables sous certaines conditions et qui vous dit qu’elles sont adaptées à vos besoins ?

Assurances : un poste de cout élevé

Les assurances impactent fortement la gestion et le développement d’une entreprise, notamment pour celles qui gèrent des biens ou un parc immobilier.

Le cout des primes d’assurances, souvent élevé, évolue en fonction des clauses contractuelles qui définissent et encadrent le contrat. Pour réduire ce poste de coût, tout en conservant de solides garanties, on s’appliquera à rassurer son assureur : je connais les faiblesses et je maîtrise les risques !

Assurances, avec les bons arguments, tout se négocie !

Les entreprises ont donc tout intérêt à négocier ces clauses en fonction de leur évolution et de leurs efforts en termes de prévention des risques et de maîtrise des coûts liés aux sinistres.

Une démarche d’analyse et d’audit mettra en évidence les failles d’un contrat d’assurances comme des clauses obsolètes, inadaptées, ou manquantes. Des franchises, en passant par les plafonnements et les montants épuisables de garanties, tout se négocie !

Comment négocier les clauses de son contrat d’assurance

Pour entamer la négociation des clauses du contrat d’assurances, mieux vaut avoir quelques cartes en main. Démontrer que la sinistralité d’un immeuble est maîtrisée grâce à une politique de prévention des risques pertinente, est un des arguments les plus convainquant pour amener les assureurs à revoir les clauses contractuelles du contrat.

Chaque année, une mise à jour des contrats d’assurances s’impose pour les adapter aux besoins de l’entreprise en fonction de l’évolution de son activité. La date anniversaire du contrat est le moment bien choisi pour négocier les clauses contractuelles des contrats d’assurances, faire baisser les primes et les franchises ou relever un plafonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *