Gestion d’immeubles de bureaux vs logements : des contrats d’assurances spécifiques

Propriétaires ou gestionnaires d’immeubles ont pour soucis principal la couverture de leurs locaux. Pour y répondre les compagnies ont mis en place des contrats d’assurances spécifiques.

Pour les immeubles de logements, si l’assurance de copropriété prend en charge certaines garanties, elle ne couvre pas tous les risques. Pour les immeubles de bureaux, si l’assurance immeuble couvre les bâtiments, plusieurs types de responsabilités civiles peuvent être nécessaires…

Gestion d’immeubles de bureaux : des garanties d’assurances spécifiques

Les immeubles hébergeant des bureaux nécessitent la souscription d’une assurance spécifique aux bâtiments professionnels. Elle doit couvrir les dommages aux bâtiments et intégrer une responsabilité civile propriétaire, éventuellement une responsabilité civile exploitation et /ou une responsabilité civile professionnelle…

La plupart des contrats d’assurances spécifiques d’immeubles à vocation professionnelle prévoient une information juridique et une assistance de défense pénale et recours suite à un sinistre.

L’assurance multirisque immeuble pour les logements

Une assurance multirisque immeuble de logements couvre les murs, les toitures et les intérieurs collectifs (cages d’escaliers, halls d’entrée, ascenseurs…). Les garanties de l’assurance immeuble s’ajoutent à celles des contrats d’assurances spécifiques souscris par la copropriété et par les locataires. Il est primordial de vérifier les garanties retenues pour chacun des contrats afin de mesurer l’étendue des risques couverts. L’assurance immeuble garantit le clos et le couvert du bien aux locataires et aux copropriétaires.

La gestion d’immeubles de bureaux ou de logements implique de s’informer sur la sinistralité de son parc immobilier afin de souscrire les garanties spécifiques à sa vocation. Qui dit risques différents, dit garanties différentes ! Bien entendu, certains risques, liés aux incendies, aux inondations, aux vols, aux catastrophes naturelles seront couverts quelque soit la nature de l’immeuble concerné !

2 réponses sur “Gestion d’immeubles de bureaux vs logements : des contrats d’assurances spécifiques”

  1. Bonjour,

    Merci pour le billet. Des prix très élevés souvent. En tout cas dans mon cas, oui.
    Je suis chez Axa personnellement et l’assurance coute aussi cher que le loyer!
    Axa : https://fr.wikipedia.org/wiki/Axa vs https://fr.wikipedia.org/wiki/Mutuelle_d'assurance_des_artisans_de_France
    Metlife : https://fr.wikipedia.org/wiki/MetLife
    Maif : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mutuelle_d'assurance_des_artisans_de_France

    Viser ces grosses compagnies pour être sur d’être couvert, ou les petites pour le prix ? Quel serait votre conseil ?
    Un vrai dilemme.

    Merci.

  2. Bonjour monsieur et merci de nous lire.

    Vous mentionnez à juste titre la question du choix de la compagnie d’assurance.
    Ce point doit être considéré à la lumière des trois critères principaux que sont : la franchise, le risque couvert et la prime facturée.
    Ces trois éléments qui sont interdépendants évoluent souvent avec la taille de la compagnie.
    Il ne conviendra pas seulement de bien lire et comprendre les conditions générales de ventes mais aussi et surtout les conditions particulières (avec les exclusions) qui seront prises en compte quand il y aura appel en garantie et demande de remboursement d’un sinistre.
    Le deuxième point à étudier est la solidité financière de la compagnie et sa réputation avec en corollaire sa capacité à rembourser les sinistres qu’ils soient petits ou grands.
    Pour cela on pourra se renseigner sur la structure de l’actionnariat et les détails des bilans pour peu que vous ayez quelques notions financières.
    Les offres des assureurs « exotiques » devront être particulièrement étudiés pour bien mesurer l’offre dans son ensemble et s’assurer qu’elles ont pignon sur rue en France. Ce sera plus commode pour gérer votre dossier.
    Enfin la lecture de forums clients sur la toile Française et étrangère apporteront des précisions supplémentaires quant aux comportement commercial de la compagnie et son attitude lors de sinistres précédents.

    Faire jouer la concurrence: oui…mais avec professionnalisme pour éviter les mauvaises surprises et bénéficier d’une couverture conforme aux attentes quand le sinistre survient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *