Dégât des eaux, éviter les risques répétitifs

Les dégâts des eaux apparaissent en première ligne pour la fréquence des sinistres déclarés aux assurances. Ils sont majoritairement liés à la vétusté des installations ainsi qu’une défaillance dans la maintenance . Les compagnies d’assurance sont généralement intraitables avec les risques répétitifs, à éviter absolument car ils impliquent dans la plupart des cas une résiliation du contrat.

Entretenir les canalisations

Les canalisations d’immeubles nécessitent des vérifications fréquentes et un entretien régulier pour éviter de gros dommages.

Une simple fuite peut créer des infiltrations dans tout un bâtiment avec des conséquences gravissimes et onéreuses.

Quand une canalisation cède à un étage pour cause d’usure, il y a de fortes chances qu’elle cède peu de temps après à un autre étage. Il est donc nécessaire de prendre quelques mesures de précaution pour éviter les risques répétitifs.

Prendre des mesures de précaution

Outre l’importance de l’entretien du réseau de distribution, les assureurs conseillent de couper l’alimentation d’eau et de vidanger les conduits lors d’une absence supérieure à 7 jours consécutifs ou en cas de gel, dans les bâtiments non chauffés.

Le constat est clair, une très large majorité de sinistres à répétition dans le cadre d’un dégât des eaux sont, soit liés à un défaut d’entretien, soit liés à un manque de vigilance.

C’est la raison pour laquelle les assureurs procèdent à une résiliation du contrat en cas de dommages répétitifs, même si les causes sont différentes, dans les cas où aucune réparation n’a été effectuée entre deux sinistres.

Eviter les risques répétitifs de dégât des eaux implique donc, avant tout, une bonne maintenance des équipements et des canalisations, d’autant plus importante que les clauses et exclusions de la garantie de dégâts des eaux ne sont pas encadrées par la législation. Les assurés sont tenus de se référer aux conditions générales de leur contrat d’assurance pour en connaitre les clauses particulières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *