Le digital au service des sinistres de biens immobiliers.

Par définition le sinistre immobilier ne prévient pas.

Il est soudain.
Il peut être bref ou long.
Il peut avoir des conséquences à court, moyen ou long terme.
Il peut avoir une cause identifiée ou pas immédiatement.
Il peut ouvrir une longue période d’incertitude et de débats juridiques.

Les bénéfices d’un traitement digital sont nombreux autour de la sinistralité alors que c’est un sujet pour l’instant peu traité par les opérateurs du marché, qu’ils viennent du monde du numérique ou du business.

Tout d’abord en terme de réactivité, pouvoir rédiger sa déclaration de sinistres sur site permet une information exhaustive, documentée avec photos et vidéos géolocalisées/horodatées, et disponible immédiatement auprès des destinataires concernés par l’événement.

Gain de temps et de fiabilité car plus besoins d’allées et venues pour un élément manquant ou une imprécision. Les écrans ont été construits avec des professionnels de l’assurance immobilier/ construction, le rédacteur peut se concentrer sur toutes les questions…mais rien que les bonnes questions !

Après la rédaction vient la diffusion du sinistre, que ce soit en interne comme en externe vers le courtier ou l’assureur, toujours en numérique mais sous contrôle du service de gestion des sinistres qui en garde la maitrise.

La phase de suivi est assistée par un back-office, géré en web (comme n’importe quelle application BtoB), qui couvre l’ensemble de la vie du sinistre (soumission, travaux, experts, rappels, règlements, contentieux…..)

L’ensemble de ces éléments permet de constituer un reporting très innovant tourné vers les économies et vers l’anticipation de la maintenance des bâtiments en fonction de leur âge et de leur sinistralité.

Cette solution existe maintenant pour le plus grand bénéfice des foncières, des EHPAD, des OPHLM, des succursalistes…. et de tous les détenteurs de patrimoine immobilier en propre comme en gestion.

C’est ce que fait KERCLAIM de KERMOBILE Solutions – Nouvelle application en SaaS.

2 réponses sur “Le digital au service des sinistres de biens immobiliers.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *